Secret of Mutations

Jeu de rôles, futuriste et en équipe ! Venez testez votre esprit coopératif !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.

Aller en bas 
AuteurMessage
Aelfric Black
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 408
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
30 / 10030 / 100

Arme à énergie :
0 / 1000 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
16 / 10016 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
0 / 1000 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Sam 10 Jan - 21:04

I : Avant même de partir à la surface.


Le tube cryogénique cela fait longtemps que je n’en avais pas vu un en marche, une fille était à l’intérieur une petite fille […] Cela fait trois jours qu’elle s’entraine intensivement, quel beau boulot, elle est très discrète et essaye toujours de nous avoir par surprise mais nous avons trop d’expérience par rapport à elle cela va faire vingt jours que Kheldar et moi sommes nés. Nous avons beaucoup appris grâce à Lucretia bien sur. Notre créatrice, elle doit avoir le plus de respect possible car après tout elle est la seul à ne pas avoir mué. Je n’ais jamais vraiment compris pourquoi nous avons été créé mais elle a dit que nous ne serons pas les seul et voila qu’Ayumi fut créé, la troisième d’entre nous. Comment nous appeler, ceci aussi est un problème, car nous ne sommes pas vraiment humain, alors que sommes nous ? Des humains génétiquement modifié nous avait répondu Lucretia, j’étais d’accords à ce moment là, mais le problème est … quand avons-nous été humains ? Nous sommes des êtres supérieurs aux humains maintenant mais on n’a pas de quoi être fier de l’être. Kheldar arriva il me demanda clairement :

- Je sais que tu ne vas pas bien que t’arrives-t-il encore ces histoires de que sommes nous, Aelfric j’ai une chose à te dire, dis toi que nous avons eu de la chance d’être créé nous allons mettre ce putain de monde en ordres, nous connaissons presque tout maintenant, je commence à savoir créé des balles, nous avons l’armement qu’il nous faut, nous sommes des frères et des sœurs, quoi de plus ? tu te demandes ce que nous sommes, nous sommes presque identiques au humains, ils ont des frères et des sœurs, c’est ce que nous sommes sauf que nous au lieu de nous arracher la gueule pour de l’argent nous sommes une équipe qui s’entend mieux que quiconque. Ayumi avait du mal au début mais regarde, elle a quatre jours et elle commence enfin à nous parler, donc elle commence à nous faire confiance. Tu verras nous marcherons ensemble et nous vaincrons tout en face de nous.

- Tu te comportes comme un soldat, mais sommes nous pas plus que ça ?

- Si je suis un soldat, enfin plus qu’un soldat mais je veux être le soldat qu’on doit croire de moi comme Ayumi doit être une voleuse, puis toi tu es bien sur le suicidaire.

- Merci mon frère, tu m’as remis la tête en place, viens on va chercher Ayumi et on va allez en salle d’entrainement.

Je commençais à connaitre mon chemin par cœur mais bon je me suis toujours dit que nous avons des passages secrets dans notre grand laboratoire, je marche, je marche, et je vois tout au tour des tuyaux, des images de monstres, des petits dessins de Kheldar avec son fusil tuant les insectes comme les scorpions géant. Quand je pense que les scorpions, c’est une chose que je connais que depuis une semaine, je n’est encore rien vu de tout ce que je sais à part les armes, nous avions le choix de nos armes, elles étaient toutes belle, mais j’adorais l’épée, mes armes, les épées tranchent tout si on leurs demande de frapper, mais bon. Nous avançons devant ces portes qui s’ouvraient automatiquement. Puis nous tombâmes sur Lucretia, elle nous regarda puis nous montras nos armes sur une table qu’elle déplaçait comme ci elle savait qu’on allait passer par là, la croiser puis aller nous entrainer. Ses yeux étaient remplis de gratitude envers Kheldar, elle était télépathe ou quoi ? Elle devait aussi savoir toutes les paroles de notre petite discussion espérons que nos ennemis ne seront pas comme elle, on aura trop de mal pour tous les avoir. Mais bon souvenons nous que nous ne serons pas les seuls, d’autre seront envoyé autre part pour les avoir, ses pourritures.

- Mais tu sais Aelfric Black, je ne suis pas la seul et tu sais que tu as été créé pour avoir ces pourriture, mais même vous avec vos pouvoirs et votre intelligence vous ne réussirez pas à les avoir tout seul à cause de votre jeune âge, c’est pourquoi il faut que je fasse de plus en plus de frère et sœurs pour combattre indirectement à vos cotés comme vous, vous vous battre indirectement à leurs coté. N’ayez pas peur de perdre, souvenez vous juste que vous gagnerez au moment où vous aurez affaiblis l’ennemi.

Kheldar, tout comme moi, n’avait surement pas compris la dernière phrase mais bon, nous devons allez trouver Ayumi.

- Encore une chose les enfants, ces balles que vous prendrez ne seront pas enlevé de celle que je vais vous laisser pour votre épopée, je ne devrais pas vous en donnez beaucoup hélas, Kheldar je te laisserais le dire à Ayumi.

- Oui madame, je ferais le décompte des balles et des armes que nous avons.

Après un petit signe d’au revoir, nous partons et nous allons au dernier endroit où Ayumi pouvait être, « le coin sombre », c’était le nom de la salle car c’était une salle où tout était noir, et puis Lucretia nous envoyait des monstres dans cette salle comme des chauves souris, elles étaient à l’aise dans le noir et nous, nous commençons à être à l’aise. Au moment où Kheldar ouvrit la porte grâce au code d’activation, une chauve souris vola vers notre coin mais elle avait le ventre ouvert. Ayumi était là, avec quelque cadavre autour d’elle.

Je me demandais qui allait parler en premier.


Dernière édition par Aelfric Black le Lun 12 Jan - 3:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secretofmutation.1fr1.net
Ayumi
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
10 / 10010 / 100

Arme à énergie :
0 / 1000 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
26 / 10026 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
10 / 10010 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
0 / 1000 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Dim 11 Jan - 4:37

Ce jour la, le troisième jour, la jeune fille décida de sortir de sa prison de glace ... Cela faisait trois jours qu'elle se trouvait enfermée dans ce lieu étroit ... Quand elle fut enfin sortie, elle constata immédiatement que d'autres personnes subissait le même sort qu'elle, des être vivants étaient cryogénisés.

«Qu'est ce que je fais ici ? », se demanda immédiatement Ayumi, elle décida de partir de cet endroit car elle n'avait pas vraiment envie de repartir dans un sommeil profond ... Malheureusement pour elle, elle ne connaissait rien des bases de « sa nouvelle vie », elle était dans les couloirs, partant a droite, a gauche ...

« Je dois tourner en rond ... Tous ces couloirs, ces salles, ces... Tout se ressemble étrangement ... »

Soudain elle entendit des bruits de pas, mais il était trop tard pour se cacher la personne qui arrivait l'avait déjà aperçue. Cette personne lui apporta quelques réponses à ces questions bien que la discussion a démarrées avec quelques difficultés.
Elle apprit qu'elle avait été créée par cette même personne, créée dans un but précis qui lui serait révélé un peu plus tard, que d'autres personnes vivaient en ces lieux en attente d'être formés totalement pour partir accomplir une lourde tache. Sur ces informations imprécises, l'étrange créatrice repartit sans ajouter un mot, laissant ici la jeune fille, qui elle aussi décida de continuer son chemin, bien qu'elle ne sache pas où aller. Peut être devrait elle aller vois ces personnes dont Lucretia, la créatrice, avait pris la peine de mentionner ? Ou peut être ne devrait elle pas ?


Mais avant qu'elle eu le temps de réfléchir a cela, deux personnes rencontrèrent l'aventurière égarée : ce n'était personne d'autres que Kheldar et Aelfric, mais elle ignorait encore tout de ces deux personnes. Voyant qu'elle venait d’émergé, ils lui posèrent quelques questions puis l'ont guidés vers une salle où ne régnait qu'une faible lumière. Elle se demandait bien pourquoi ils l’avaient amenée ici, ce qu'ils allaient bien pouvoir lui faire, lui demander, lui raconter. Mais sachant qu'elle n'avait rien à perdre elle leur fit confiance, du moins pour quelques temps ...
A sa grande surprise ils lui annoncèrent pourquoi tous deux avait été créés et ils lui demandèrent si elle voulait se joindre a eux.


« - Désirerais tu être formée et partir avec nous et avoir une chance de nous libérer de ce fardeau ? » demanda Kheldar

-Mais je viens seulement de sortir de ce truc, je viens de rencontrer la créatrice, et je crois qu'elle m'a parlé de vous, que je devrais peut être vous rencontrés, voilà maintenant c'est fait, mais pourquoi moi et pas un autre plus ancien ?

- Si la Créatrice t'as laissé partir a notre recherche c'est qu'elle a ses raisons, elle nous a également parlé de toi tu sais, nous ignorons beaucoup de choses sur notre Créatrice, mais tout ce qu'elle dit nous le prenons a la lettre, il ne faut négliger aucun de ses mots aussi énigmatique soit il , ajouta Aelfric en guise de réponse.

- Donc je suis la personne choisie pour accomplir une sorte de prophétie c'est ca ? Puisque vous m'attendiez, j'ai du mal à en déduire autre chose...

- En quelques sortes, c'est tout as fait ca, nous t'attendions avec impatience, bien que je ne désire voir aucun de nous mourir au combat. répondit calmement Kheldar

- Bon très bien, je commences un peu a en savoir plus sur notre quête, sur moi même, mais cette endroit m'est encore totalement inconnu ... »

Ayant presque oublié cela, les deux compagnons lui tendirent un plan pour le début de sa formation en ajoutant qu'elle allait vite apprendre a se repérer ici bien que tous les endroits se ressemblent. Et ils lui donnèrent également une clef, sur le coup elle se demandait bien a quoi pouvait lui servir cette clef, elle réalisa après qu'il lui fallait bien un endroit où dormir... Mais quelque chose d'autre vient heurter sa pensée : si Kheldar et Aelfric possédait sa clef, Lucretia aurait vraiment tout calculé ? Aurait-elle prévu ses déplacements ? Elle chassa ces questions et se dirigea tant bien que mal vers sa nouvelle chambre.

Le lendemain, ainsi que le surlendemain, elle prit ce que lui avaient dit les deux hommes très au sérieux et a appris les bases du combat rapproché ainsi que le maniement des armes. Testant, pendant ces deux jours, ses compétences avec chaque arme, elle constata qu'elle manquait d'assurance avec des armes à feu, mais elle ne baissa pas les bras et parvient à maîtriser les armes de poing. Sa détermination était sans limite elle s'entrainait toute la journée ne s'arrêtant qu'un bref instant pour récupérer.
Durant la matinée du troisième jour elle arrivait à cadrer des cibles mouvantes avec toutes les armes légères, en revanche les armes lourdes ce n'était vraiment pas son truc, satisfaite de sa formation avec les armes, elle la jugea terminée. Elle prit alors l'initiative d'aller s'entraîner avec des balles réelles sur des monstres réels. Elle partit alors s'entrainer dans la salle du « coin sombre » où étaient de petits monstres nocturnes et nyctalopes tels des chauves souris.
Fortement habitué a la pénombre, elle s'en sortait a merveille, elle devait cela a ses compétences de voleuses, ses aptitudes de médecines lui ont également beaucoup servies lors de sa formation, notamment dans les épreuves de survie. Elle termina son dernier combat lorsque les deux seuls hommes à qui elle pouvait faire confiance entrèrent dans la salle...
Elle rangea son arme et engagea la conversation.


« Ah, bonjour vous deux... Que faîtes vous en ce merveilleux jour ? Si vous voulez la salle pas de soucis je m'en vais sur le champ... »

Ils lui répondirent tous deux par un bonjour nostalgique.

« Qu'est ce que c'est que ces têtes d’enterrement ! Allez dîtes moi ce qu'il y a...

- Nous venions te chercher pour te dire que nous avions tout deux finis nos formations, nous sommes donc prêt a partir, Lucretia veux que nous prenions nos armes, nos munitions et que nous partions le plus tôt possible ... Bien sur si tu as encore besoin de temps, Lucretia pourra comprendre, il ne faudrait pas courir a notre perte ...

- Euh... ma foi je pense être prêt, je sais me battre dans toutes les zones, la discrétion, le crochetage et la médecine j'en fait mon affaire et sinon question arme je suis au point en ce qui concerne les armes de poings et le corps a corps, les autres armes légères je les maîtrise également mais bon leur stabilité laisse vraiment a désirer...

- Bien... Tu es sûre de pouvoir faire ton pactage maintenant et partir dans les terres désolées ?

- Bien que j'ai peur comme je pense la majorité d'entre nous, je n'ai plus rien à faire ici de vraiment très important, ce qui m'importe le plus désormais c'est le monde extérieur.

- Très bien, on se retrouve a l'armurerie dans quelques minutes, on prend nos armes et avant de partir il faudra assister a une dernière formation ... »


Sur ces mots ils partirent chacun de leurs cotés, préparer leurs affaires, ne songeant pas vraiment a leur dernier cours qui serait sur les créatures ennemies connues a ce jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
0 / 1000 / 100

Arme à énergie :
10 / 10010 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
28 / 10028 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Lun 12 Jan - 0:39

Un jour pas comme les autres, un nouvel homme fut créé : Kheldar. Comme beaucoup de monde, il ne se souvient que très peu de sa naissance, il se souvient juste d'avoir sorti d'un long sommeil, d'avoir marché sans vraiment savoir où il allait. Il avait marché, marcher sa vue faiblissant a chaque instant car il était encore très faible. Il se ne souvient plus des instants suivant sa perte de vue car il s'est évanoui peu de temps après, pour ne se réveiller que 3 jours plus tard.

A son réveil, il se retrouva en face d'une personne qui lui était inconnue mais il appris vite qu'elle n'était personne d'autre que sa créatrice, Lucretia, que d'autres personnes étaient nées de la même façon que lui et que d'autres étaient toujours en cours de création. La créatrice lui montra les être vivants qui devraient naître dans quelques temps dont une jeune femme, sur laquelle Lucretia s'est beaucoup arrêté.
Bien sur la raison de cet acte lui était inconnu, en revanche ce qu'elle lui dit clairement c'était de rencontrer Aelfric qui serait surement un bon ami. D'après la créatrice, ces deux personnalités seraient assez complémentaires et donc le courant passerait entre eux, ainsi qu'avec la fille qu'il avait vu précédemment ... Il se contenta d' acquiescer puis puisqu'il n'avait rien d'autre à faire, il partit a la recherche de son futur compagnon ...

Les jours passèrent, Kheldar était maintenant âgé de 15 jours, il s'entendait très bien avec Aelfric comme Lucretia l'avait prédit, en revanche la création de la jeune fille avait été retardé pour une cause que la créatrice ne voulait pas nous dévoiler. Les deux amis continuèrent avec intensité leurs entrainements tout comme leurs formations. Kheldar finalisait son entrainement avec toutes sortes d'arme à énergie qu'elles soient des armes de corps a corps ou des armes à feu. Il maitrise aussi les armes légères ainsi que les armes lourdes telles que le lance missiles mais ses armes ne lui plaisent pas vraiment. C'est pourquoi, pour anéantir un bâtiment ou faire des dommages explosifs, il a plutôt suivi une formation de déminage et d'amorçage d'explosifs en tous genres. Maîtrisant à la perfection ces deux classes d'armes, il a
également appris à fabriquer son propre équipement !
Avec ces compétences, qui l'opposent totalement à son ami, certains disent que Kheldar se débrouillerait en équipe au grade de capitaine. En revanche être gradé ne plait pas du tout a Kheldar, car prendre des décisions n'est pas le style de notre soldat. Il déteste cela pour une raison très simple : une décision peut déplaire a une personne, et Kheldar hait ne pas satisfaire tout le monde, c'est tout ou rien.

Le vingtième jour, Kheldar et Aelfric devaient allez voir Lucretia, ils ignorèrent encore la raison de cette convocation lorsqu'ils partirent a sa rencontre. Lors de cette réunion, la créatrice leur fit partager une bonne nouvelle, Ayumi, la jeune fille destinée à devenir leur équipière allait bientôt se réveiller.
A la fois heureux et inquiets, ils ne savaient que faire. Après de longues minutes de réflexion, Kheldar proposa a son ami de se diriger vers la salle de cryogénisation, car Ayumi devait forcément se trouver dans cette pièce, ils pourraient alors la soutenir légèrement et donc éviter qu'elle tombe, elle aussi dans le coma a cause d'un réveil trop rapide... Or ce qu'ils ne savaient pas c'est que leur amie était bel et bien déjà en train de revenir a elle, elle allait d'une minute a l'autre se lever et sûrement parcourir un peu les couloirs gris et froids du bâtiment où nous sommes tous venus a la vie.
Venant d'apprendre la nouvelle, ils ne leurs aient pas venu a l'idée qu'elle pouvait déjà être éveillée, ils firent donc un détour pour aller lui chercher un plan des lieux et aussi la clef de son nouveau lieu de vie.
Les préparatifs enfin terminer, ils se remirent en route, jusqu'à ce qu'ils croisent une jeune fille brune, ca n'a pas immédiatement fait « tilt », ils se sont regarder arriver quelques mètres plus loin, ils ont exécuté un demi tour puis sont allés rejoindre cette femme croiser quelques secondes auparavant. Elle devait être Ayumi mais comment être sur.

Ils se sont tout d'abord présentés, mais voyant la jeune fille déboussolée, ils lui ont tendu la main pour pouvoir la guider vers une salle où ils pourraient attendre qu'elle se remette de ses longues heure d'inconscience et aussi discuter un peu de son futur. Ils la laissèrent un peu ouvrir les yeux, s'échapper un peu cette fatigue plus ou moins fictive due a la cryogénisation avant de lui parler des choses sérieuses, il ne fallait pas trop la brusquer mais hélas ils commençaient à être limités dans le temps. Ayumi parue déconcertée lorsqu'ils lui annoncèrent qu'elle serait leur nouvelle coéquipière mais avant tout leur nouvelle amie, pourquoi elle, devait-elle se dire, enfin c'était comme ca que l'avait prévu Lucretia, et personne ne peut échapper à cela. Finalement à la fin de cette journée Ayumi accepta fort bien ses nouvelles conditions de vie et semblait apprécier ses nouveaux compagnons... Fort heureusement d'ailleurs qu'ils avaient pu lui parler ce jour là, car les trois jours qui suivirent, la jeune fille passait ses journées à tirer, pulvériser des cibles, apprendre la médecine, le crochetage, et des milliers d'autres choses. Elle semblait avoir acquis autant de connaissances qu'eux en trois jours seulement !
Ce jour la, le troisième jour d'entrainement, il la recherchèrent activement pour lui annoncer une sombre nouvelle : leur équipe devait partir dans « l'autre monde » et ce le plus vite possible...
La voleuse prit tout ceci plutôt bien et repartit tout aussi gaiement qu’à son habitude lorsque ses amis lui annoncèrent qu'il fallait qu'elle rassemble ses affaires puis les retrouver a l'armurerie.

Kheldar, assez mécontent de devoir déjà partir, non pas en ce qui le concerne lui, il était déjà né depuis trop de temps, il se faisait beaucoup plus de soucis à propos d'Ayumi, qui était née depuis seulement une poignée de jours et qui devait déjà sortir dans l'outre monde affronter des abominations défiant la réalité... Il parcourait les couloirs en regardant ses pieds, histoire de ne penser a rien d'autre...
Une fois arrivé dans ses « appartements », il retrouva ses dessins qu'il contempla quelques instants, mais ceux ci lui évoquait trop son futur, il les décrocha tous un par un, puis rassembla ses affaires éparpillées un peu partout dans la pièce. Enfin il finit par revenir sur ses pas et à se diriger vers l'armurerie où il devait retrouver ses amis, mais surtout prendre son arme et les munitions qui lui étaient destinées...

A chaque pas qu'il faisait, il s'éloignait de ces décors froids, froids certes mais qui allaient lui manquer, il savait qu'une fois sorti dans son abri, il allait devoir affronter toute sorte de créature immondes, des mutants sans pitié et peut être même qu'il allait devoir éliminer des êtres humains et surtout que dans cet aventure il verrait des dizaines de personnes mourir devant ses yeux, et peut être même qu'il verrait ses compagnons périr...
Il arriva devant la lourde porte blindée de l'armurerie, il était proche... il ne lui restait plus qu'a entrer le code d'accès et il retrouverait ses compagnons devant la porte, les retrouvant la face sombre, pleine d'expressions de tristesse. Il ressembla ses forces et appuya lentement sur les touches de l'interface électronique, la porte décompressa, un léger brouillard se forma, puis il s'avança et finit dans l'armurerie... Ses compagnons l'attendaient... Il constata qu'ils étaient immobiles et n'avaient pas encore sorti leurs armes... Eux aussi tentaient de retarder au maximum l'heure H...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayumi
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
10 / 10010 / 100

Arme à énergie :
0 / 1000 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
26 / 10026 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
10 / 10010 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
0 / 1000 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Mar 13 Jan - 1:03

Après leurs séparations, la jeune fille se dirigea vers la droite pour rejoindre sa chambre. Elle entra, une personne quelconque, même possédant une bonne vue, ne verrai dans cette pièce, car toutes ses affaires étaient horriblement bien camouflées. En effet ce serait le comble pour la voleuse de se faire voler... Chaque recoin de la pièce est en fait un indice qui permet de retrouver un objet particulier, mais seule Ayumi à une chance de pouvoir les décrypter. Envahit par de multiples pensées, elle rassembla ses secrets.
Soudain son visage paru parcouru d'une expression de terreur, elle venait de se rappeler pourquoi sa création avait pris plus de temps que prévu... Lucretia avait modifié fortement une partie de son ADN juste avant sa naissance, ce nouveau code génétique lui permettait de se transformer en créature rapide et puissante buvant du sang pour survivre ou regagner ses forces, en effet la jeune fille, possède un don particulier lui permettant de se métamorphoser un vampire.
Ce qui troubla soudainement ses pensées c'est que Kheldar et Aelfric n'étaient pas au courant ! Qu'allaient penser d'elle si elle leurs avouait seulement maintenant ? Devrait elle leurs cacher cette compétence ? Doit-elle leur révéler ?

Une fois avoir terminé de rassembler ses affaires, et après être revenu à elle, elle se mit a nouveau en route et partit à la recherche de l'armurerie... Elle en profita pour s'arrêter et regarder les inscriptions murales : des petites notes, de petits dessins car c'était sans aucun doute la dernière fois qu'elle passerait par ici... Elle marchait en contemplant l'architecture du bâtiment.

Une fois arrivé devant l'armurerie, elle fit vérifier ses empreintes digitales puis entra le code d'accès dans les ordinateurs qui se trouvaient à sa portée. La porte s'ouvrit doucement avec un léger bruit d'acier que l'on traine sur le sol. Elle entra dans la salle, elle était seule car elle était arrivée la première... Elle réfléchit à nouveau pendant quelques minutes. Elle sursauta lorsqu’Aelfric entra à son tour dans la pièce.


« - Ah tu es déjà la ?

- Oui, je me suis contenté de rassembler mes affaires et de venir ici le plus vite possible. Je ne voulais pas arriver la dernière...

- Très bien, attendons Kheldar alors...

- Est ce qu'on a vraiment le choix ... »

-C'est à ce moment que la porte s'ouvrit a nouveau pour laisser entrer le soldat...

« - Ah euh. Vous m'attendiez ?

- Ayumi était la avant moi, en ce qui me concerne je viens d'arriver

- Très bien, pouvons nous prendre nos armes ou vous avez quelque chose à ajouter ?

- Il faudra que je vous parle sérieusement un peu plus tard... Seulement nous trois de préférence...

Les deux compagnons se dévisagèrent puis Kheldar repris la parole.

- Tu peux parler en toute sérénité en ces lieux, personnes ne va jamais a l'armurerie...

- D'accord mais d'abord, j'aimerais que l'on prépare nos armes.

- Euh. ok fait comme tu le sens, tu sais qu'on sera toujours la pour t'écouter. »

Les deux amis ne recevant aucune réponse suivirent la voleuse et allèrent chercher leurs armes également ... Ayumi pris son Ange Noir ainsi que son Bloody Butterfly, Kheldar prit son fusil laser et sa dague tesla et enfin Aelfric emporta sa Lame du Guerrier Solitaire et son fusil a pompe.
Ils amenèrent tout ca sur une petite table si situant à peu près au centre de l'armurerie, puis Kheldar brisa une nouvelle fois le silence.


« - On passe aux munitions ? A moins que tu veuille nous parler maintenant Ayumi ? Je veux pas être chiant mais j'avoue que depuis que tu as annoncé que tu voulais qu'on parle, je m'inquiète un peu ...

- Ne vous en faites pas pour moi, à vrai dire cette révélation est plus dangereuse pour vous que pour moi... enfin on prend nos munitions et je vous annonce ca ...

- Hein ? Bon allons prendre nos balles...

- Euh ok... Alors, je vous préviens on est super rationnés : Ayumi, 20 balles .357, Aelfric 15 cartouches de pompe et 30 balles 10mm et pour moi 2 batterie. Tenez si vous voulez vérifiez.

-Laisse tomber, allons chercher ca on te fait confiance. »

Les membres de l'équipe partirent chacun de leurs côtés pour récupérer leurs munitions, au bout des quelques minutes, ils posèrent tout ca sur la table, s'équipèrent de diverses ceintures, sacoches et bandoulières, afin de stocker leurs munitions. Bref ils s'équipèrent puis Ayumi prit la parole...

« - Hum... Je dois vous annoncez une chose qui pourrait un peu vous déplaire alors accrochez vous... Vous êtes prêts ?

- Tu peux y aller franchement, dans tous les cas on te soutiendra !

- Aelfric hocha la tête.

- Très bien... Alors comme vous devez le savoir ma naissance a été retardée, retardée de plusieurs jours... Ce n'est pas parce que je n’étais pas terminée, mon corps était en tout point opérationnel... Seulement des expériences ont été pratiquées sur moi, heureusement elles ont toutes réussies, ne vous en faites pas je ne me transforme pas en mutant incontrôlable qui détruit tout...
Ces recherches scientifiques avaient pour but de modifier une partie de mon ADN, je sais comme vous tous, je suis un être modifiée, mais seulement mon code génétique modifié me permet de me transformer en un vampire assoiffé de sang.
Depuis que je peux marcher sans m'écrouler j'ai essayé de maîtriser ce « pouvoir », mais hélas quelques fois la nuit il s'empare d'une trop grande partie de moi... Ceci peut être alors assez dangereux pour les humains se trouvant à proximité puisque dans ce cas je ne contrôlerai pas totalement le monstre qui sommeille en moi...


- Hum... Par où commencer... Déjà, je suis heureux que tu nous l'es dévoilé comme ca si jamais ca dégénère tu sais qu'on sera quoi faire, je vais aller chercher mon pistolet a eau, non sérieusement, ca ne me dérange pas du tout que tu sois vampire le soir ou presque. Enfin personnellement ca me dérangera pas de combattre ou de sommeiller aux côtés d'un vampire. Il faudra même le faire un maximum de fois, comme ça plus tard le vampire qui sommeille en toi à force de nous apercevoir, va savoir que nous sommes tes alliés.

- En effet Kheldar n'a pas tort, il a en tout point raison je crois : plus il nous verra mieux il nous connaîtra et après tout ira pour le mieux !

- En effet, on pourra même offrir notre sang s'il le faut, bon a condition que tu nous prennes pas un litre a chaque fois !

- Hébé ouais pourquoi pas !

- Merci vous deux, vous êtes vraiment des amis, vous méritez ma confiance. Et puis, merci de prendre cette chose assez troublante au sérieux tout en essayant de détendre l'atmosphère, c'est gentil à vous.

- Hey pas de problème ! Cette révélation nous a même aidé a mieux te comprendre ! Maintenant on sait pourquoi tu ne dors pas la nuit, que tu as une perception extraordinaire et aussi tout simplement que tu aime tout ce qui est sombre.

- Encore une fois, il a raison, enfin voilà maintenant on est tous au courant et qu'il n'y a plus de secret entre nous. Êtes-vous d'accord avec moi si je dis qu'on devrait tous se dire et rien se cacher ?

- D'accord à 100% !

- Je vous soutiens également, je vous dois bien ça ...


Soudain, les rires s'arrêtèrent, les trois amis effectuèrent un demi tour car la porte était en train de s'ouvrir à nouveau ! Quelques secondes plus tard, ils virent Lucretia s'avancer dans la pièce, qu’avait-elle à leur annoncer ?


Dernière édition par Ayumi le Jeu 15 Jan - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelfric Black
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 408
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
30 / 10030 / 100

Arme à énergie :
0 / 1000 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
16 / 10016 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
0 / 1000 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Mar 13 Jan - 2:18

Ayumi était joyeuse, tout comme à ses habitudes, le seul problème c’est quel avait oublié qu’il n’y avait pas que les combats en dehors de ce grand laboratoire qui est remplit de corps n’ayant encore aucune vie. Kheldar et Ayumi était partie de leurs côtés.

Kheldar empruntait le couloir de gauche, vers chez son appartement, enfin son espèce d’appartement, il avait fait plein de dessins sur les murs montrant ses futurs exploits tout n’était pas vraiment bien rangé chez lui mais c’était encore propre.

Ayumi empruntait le couloir de droite, avec les mêmes tuyaux, les mêmes marques sur le mur les même couleurs, rien n’était différent dans ses couloirs peut-être était-ce pour nous offrir un excellent sens de l’orientation ou même de l’observation car Kheldar avec ses dessins nous permettait de savoir quel couloir on empruntait, tout était une espèce de logique mathématiques employé dans ces couloirs mais bon … Ayumi avait un appartement qui ressemblait fortement à son propriétaire, tout était caché, rien ne pouvait être visible sans un grand sens d’observation, je ne savais pas comment elle avait fait.

A mon tour d’emprunter le couloir d’en face, j’étais celui qui avait été né en premier, trois jours avant Kheldar et donc j’avais reçu le premier appartement devant celui de Lucretia. Elle je n’est jamais vu l’intérieur de son appartement, je pense qu’il n’y avait qu’Ayumi qui y avait été grâce à ses compétences, ou peut-être pas je ne savais pas non plus. En tout cas mon appartement était comme toujours enfin sauf bien sur la seule chose qui n’était pas en place, mon livre sur les exploits d’Ulysse contre les dieux.

Lucretia m’avait expliqué que pour elle, les dieux avaient toujours existé, après tout pourquoi n’aurait elle pas muté comme tout les autres scientifiques, pourquoi n’avait elle pas perdu la raison comme tout les autres scientifiques, elle nous disait qu’Ulysse n’avait peut-être pas existé mais les dieux existaient mais changeait au fur et à mesure que les années passe mais la seule chose qui pouvait les détruire était de les oublier et c’était ce qu’il se passait en ce moment à la surface, dans les rues, il n’y avait jamais personne qui portait une croix autour du coup ou qui était croyant envers Dieu ou envers un autre dieu. Lucretia m’avait expliqué que Zeus pouvait être Dieu, tout comme Ra pouvait être Zeus, rien ne pouvait dire qui était réellement ces dieux mais moi, je commençais à croire aux dieux sans avoir choisi un dieu en particulier à adorer.

Mon appartement était un vrai appartement de maniaque, tout ce qui n’était pas rangé exactement au même endroit qu’avant que je sois parti, je savais qu’il ne l’était pas, chaque objet avait un endroit bien spécifique et donc si on les bougeait de deux millimètres je savais qu’on les avait bougés, Dans un sens Ayumi fonctionne pareil sauf que ses objets sont cachés et ne le sont plus exactement pareil. Sauf qu’elle savait qui avait touché à ses affaires car elle avait un gros sens pour ceci.

Que prendre pour partir maintenant, tout était presque prêt, je devais me laver, avant ? Même si je m’étais lavé il y a deux heures je me sentais sale. Non je suis propre, je le sais, ensuite que prendre, mes livres devrais-je les prendre ou non aurais-je le temps de les lire. Je ne sais pas, est-ce qu’un jour je reviendrais ici ? Je ne pense pas non plus, sinon je verrais mon appartement dans un si sale état. Enfin est-ce que je pourrais toujours parler à Lucretia, cette question je connaissais déjà la réponse alors pourquoi me la poser, bon prenons juste ma veste en cuir et puis ça ira. Après voila quoi que prendre ? La nourriture, elle est dans la salle de « jeune » c’est la seul salle qui à l’air propre. Ensuite la boisson ? Et bien elle est avec la nourriture, d’ailleurs ça me rappelle une phrase que nous avait dit Lucretia à Ayumi, Kheldar et moi :

- Vous êtes biens sur amélioré dans la vitesse, l’intelligence, la force, la résistance. Mais croyez vous que c’est les seules améliorations auquel vous avez eu le droit ?

- Et bien surement pas, sinon ce serait que des petites améliorations que les pluparts des cyborgs ont !

- Evidemment donc je vais vous dire que j’est fait des améliorations sur vous que moi-même je ne connais pas, mais il y en a une que je connais c’est celle de vos pouvoirs, certains de vous ont des pouvoirs approprié avec leurs caractères, je savais lequel genre de caractère vous allez avoir puisque je vous est créé. Mais il y en a un autre très simple à deviner, vous n’avez jamais remarqué ?

- Euh, j’aime le chocolat mais je ne pense pas que ce soit ça.

- C’est en rapport avec la nourriture tu as raison, vous n’avez jamais faim et vous n’avez besoin de manger que une fois tous les mois par contre vous mangez vraiment beaucoup, je vous est fait manger tout les jours pour vous aidez à avoir une réserve, vous pouvez rester en vie sans manger pendant deux mois je pense en ce moment.

Donc je crois que je ne vais pas prendre de rations on trouveras bien à manger avant deux mois, après tout si on a un gros problème on les volera à un scientifique.

[size=12]D’ailleurs dehors, à quoi je devait m’attendre, des monstres affrontant encore et toujours les mégatechnopoles, ces grandes villes énormes où sont regroupés tout les survivants humains. Les scientifiques ont peut-être fait des choses mauvaises mais ils ont aussi fait des choses bonnes après tout ils ont rendu les technologies superbement nouvelle et extrêmement puissante par rapport à avant puis nous n’aurons jamais de guerre par rapport aux gazoles, à l’essence et surtout … au pétrole. Toute ces guerres sont finies et les hommes sont ensemble puisque les chefs de ces mégatechnopoles sont après tout ces scientifiques, et ils sont évidemment dans le même camps puisqu’ils ont œuvré ensemble dans cette construction d’une nouvelle vie pour tout le monde. Mais alors en quoi sont-ils mauvais pourquoi notre créatrice voudrait qu’on les tue, pourquoi ? Et si c’était elle la personne qui est le mal, enfin si le bien existait en ce monde qui serait-ce dans un sens nous ne le sommes pas puisque nous tuons des personnes ayant créé un espoir pour l’humanité de survivre. Mais après tout, ils étaient obligés de sauver tout le monde car après tout ce sont eux qui ont raté cette expérience et qui ont envoyé ce gaz dans notre atmosphère. Il faut aussi compter une autre chose que personne d’entre nous ne compte surement, notre créatrice était aussi là quand il y eu l’explosion et la création du gaz, elle en est aussi la créatrice et pourquoi n’aurait-elle pas mué ? Pourquoi !?! Personne ne peut répondre à cette question à part la créatrice.


Je devais donc la voir à un moment ou un autre, tu verras Lucretia, on trouvera un jour tes secrets mais jamais je te haïrais, jamais, alors pourquoi nous parles-tu toujours en énigme ? Bon je devais avancer, je perdais trop de temps même si ce n’est pas ce qui me ferait accélérer, je prends trois livres, je ne regarde pas les noms je les prends au hasard. Puis je pars, je prends les couloirs, toujours les mêmes j’avance tranquillement sans trop être trop lent. Je vois la porte blindé de l’armurerie, je ne suis jamais eu autant envie de ne pas la voir, ce n’était pas l’excitation habituel avant un combat mais là il rentrait les codes rapidement et à sa stupéfaction il n’était pas le dernier arrivé, il vit Ayumi. Après quelque courtes paroles on devait attendre Kheldar, je ne parlais pas vraiment alors que Kheldar parlait énormément ça concordait pour notre personnalité. Mais le voila qui arrivait comme prévu pour enfin tout prévoir. Ayumi nous parla d’une demande que entre nous trois, j’étais troublé mais impassible, elle me faisait peur mais je ne voulais juste qu’elle n’est aucune blessure si elle voulait retarder notre départ même si Lucretia ne voulait pas, elle verrait que pour une fois nous ne l’obéiront pas. Après les armes récupérées rapidement pour ne pas perdre de temps et surtout pour que notre chère Ayumi nous révèle enfin sa perplexité. Kheldar avait le chic pour tout dire, et donc je le laissais faire, je lui faisais confiance aussi bien à lui qu’à elle. L’idée d’offrir mon sang ne m’arrangeait pas trop mais si on devrait je le ferais hésiter, Ayumi réussira à contrôler cette bête sanguinaire un jour ou l’autre, je lui fais confiance sur ce point, elle apprend beaucoup plus vite que nous dans les combats, beaucoup plus vite. Après de toute façon j’étais sur que Lucretia viendrait donc dans un sens je l’attendais impatiemment, elle attendrait qu’Ayumi nous est révélé son secret, c’était surement son idée de lui faire parler même si elle ne l’a influencé qu’indirectement.

Lucretia ouvra la porte : elle vit l’équipe, sa première équipe sa fierté. Elle arriva et regarda tranquillement l’équipe qui l’attendait, elle les prit chacun par les épaules, un truc qu’elle n’avait fait à personne auparavant et leurs dit :[


- Voici votre dernière étape de votre magnifique formation, attention ça n’as rien à voir avec les contrôles habituels

-]- Contrôles ?

[size=12]- Toi Ayumi tu es à part tu n’as pas eu de formation écrite, tu n’as eu que le combat, Kheldar te montreras, tu verras, Aelfric a mieux compris mais bon, il n’enseigne pas très bien car après il a du mal à réexpliquer ce qu’on lui dit alors qu’il a complètement compris.

- Euh sans vous offenser, où vas-t-on ?

- Et bien Kheldar nous avançons tranquillement vers votre salle où vous ne reviendriez jamais, je l’appelle la salle d’entrainement, car si vous ne réussissez pas, vous mourrez. Tout ceux qui
ont commencé leurs aventures passeront ici, s’ils n’y arrivent pas, ils n’auront jamais assez de force pour la suite. Espérons que le nouveau passera le test même avec son tempérament, bon arrêtez de parlez et rentrez dans cette salle, tout de suite, puis à la prochaine !

Pour la première fois il m’était venu à l’idée qu’elle était devenue folle, mais bon, je me disais que c’était plutôt de l’impatience qu’autre chose, elle était vraiment fier de nous, ça se voyait, elle était heureuse. Mais je me demande cette salle est rudement noir, pourquoi devant nous passez par cette porte, elle était recouverte de poussière, recouverte de crasse. Comment l’ouvrir, puis Lucretia nous parla par notre connexion vocale, elle nous l’avait directement intégré dans notre cerveau pour que nous ne nous faisons jamais pris par des gens avec micro. Elle nous parla :

- Bon bonne chance mes jeunes enfants, Ayumi par contre, dès le début il faut que tu te transforme en vampire, ne t’inquiète pas je sais que tes amis le savent, mais dès que tu rentreras dans cette salle et que tu verras les ennemies que j’ai placé, tu deviendras vampire, ensuite les autres vous pourrez pratiquer en tant réel votre chance et vôtre efficacité à calmer cette gentille demoiselle s’il y a besoin. Bon bonne chance et je vous reparlerais à la sortie pour votre mission … ou pas.

Nous étions rentrés, sans avoir la peur, Ayumi était devenu froide, elle ne devait pas encore aimer se transformer en vampire, elle avait peur pour nous, aidons là en étant forts et en la retenant si elle devenait folle.



Bon et bien rendez vous dans la salle d’entrainement pour le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secretofmutation.1fr1.net
Ayumi
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
10 / 10010 / 100

Arme à énergie :
0 / 1000 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
26 / 10026 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
10 / 10010 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
0 / 1000 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Mar 20 Jan - 1:47

Le combat venait de se terminer, la vampire se tourna vers Kheldar et Aelfric, qui se félicitaient mutuellement d'avoir anéanti ces monstres sans subir aucune blessure ! Ils étaient très heureux d'avoir réussi parfaitement leur premier combat et ca sans user beaucoup de munitions ! Sans les monstres et les yeux enfin habitués a l'obscure pénombre, les compagnons constatèrent que le pièce n'était pas si grande que cela, et qu'elle était rectangulaire.. Ils furent donc encore plus joyeux quand ils virent que la pièce ne possédait aucune cachette ! Content d'eux car ils se dirent que plus tard ils seront beaucoup plus a couvert ! Bien que les monstres seraient plus forts, plus gros, plus monstrueux, ils bondissaient de joie ! Puis ils s'arrêtent et une pensée traversa l'esprit du soldat :

« - Au fait que faisons nous maintenant ?

- Eh bien, il nous faut partir .. par cette porte la bas ..

- Très bien c'est ce que je voulais savoir .. Tu as raison il vaut mieux partir de suite, ne nous retournons pas .. Une autre petite question, vers où devons nous nous diriger ?

- J'ai entendu parler d'une ville non loin d'ici, New Torkis, ca pourrait être un bon début, peut être y trouverons quelques objets, ou aurons nous une illumination, un message de Lucretia ..

- Tu as raison .. nous devons nous rendre dans cette ville, peut être les habitants sont ils courtois et pourrons nous aider quelques peu .. Nous aider dans notre devoir si vaste ..Par où devons nous commencer ?!

- Calmons nous et chassons la nostalgie qui s'installe déjà en nous ! Marchons vers cette ville, nous réfléchirons une fois la bas.

- Tu as raison encore une fois ! Merci de me remonter le moral et de me soutenir mon ami ! Allez ! A l'aventure compagnons ! Nous partons vers l'horizon ! ( toute ressemblance avec une autre chanson serait une pure coïncidence .. ou pas lol )
Au fait Ayumi tu es bien silencieuse, tu n'as pas dit un mot ...


- C'est peut être le temps qu'elle reprenne ses esprits. Et si elle ne parvenait pas a reprendre le dessus ? Jamais on ne s'est battu dans des conditions réelles ! Tu as vu comme moi a quel point la vampire est puissante ! Elle doit être en train de lutter pour reprendre le contrôle .. On fera bien de se tenir prêt !

- Bonne initiative, j'avoue que je ne pensais plus que cette créature pouvait prendre possession un bon moment de l'âme de notre amie ! Vue ce que cette vampire a fait .. ces monstres : comment elle les a déchirés .. On devrait attendre encore un peu avait le don du sang, tant que cette créature restera non-maîtrisé, plus tard elle goutera au sang humain mieux ca sera !

- Exact ! Le sang humain est comme une drogue pour un vampire ! En attendant ne parlons plus .. je me tient derrière elle au cas où elle perdrait connaissance, quand a toi tu devrais rester dehors pour voir si des émotions traverse son visage..

- Bonne stratégie ! »


Kheldar scrutait avec attention la visage pâle de la jeune fille, sans y percevoir le moindre signe.. Que se passait-il ? Après un lourd silence d'une dizaine de minute, qui plomba l'ambiance lugubre de la salle d'entrainement, Aelfric repris la parole :

« Alors .. Tu ne perçois toujours aucun signe ? Aucune trace d'émotion ?

- Toujours rien ..

- Rien a changer sur son visage ? Rien du tout ? Pas une anomalie ?

- Rien de rien .. C'est l'Ayumi que nous connaissons .. Son visage pâle , affichant toujours un léger sourire .. Elle sourit même maintenant .. Ces yeux sont du même bleus que d'habitude .. Je ne vois rien d'anormal .. Tout cela commence a m'inquiéter un peu ..

- Moi aussi figure toi ! Sauf que j'ai trouvé quelque chose qui a changé depuis ! Tu as bien fait des parler de ses yeux ! Les yeux de la vampire te souvient tu de quelle couleur ils étaient ?

- Waou ! Tu as raison je m'en souviens maintenant ! Ses yeux pendant le combat étaient parcourus par une lueur rouge ! Comment ai je pu l'oublier !

- Exactement ! Cela est un signe positif .. Mais elle reste inactive hélas ..

- Je me contenterai de ce signe ci ! Ca me fait du bien de savoir que la vampire n'est plus totalement la ..

- Content que tu sois de nouveau heureux ! »


Quelques minutes plus tard, Kheldar brisa le silence qui entourait les deux compagnons.


« - C'est pas possible que ca dure aussi longtemps ! Elle a toujours ces griffes menaçantes ! Ses canines sont toujours proéminentes ! Rien que la couleur de ses yeux a changer !
Hey ! Hey ! HEY ! Non pas ca !


- Que ca passe – il bon sang ?!

- S .. Ss .. Ses .. Ses yeux ! Ils rougissent !! Prend garde ! Recule ! S'il te met un coup de griffe tu vas perdre ta tête !

- Mais on ne peut pas la laisser comme ca !

- Tu ne vaincra pas un vampire par la force ! Un humain peut perdre connaissance ! Mais la vampire la elle se réveille a nouveau ! Écarte toi !

- Il suffit de la paralyser ! Si on y parvient elle ne pourra rien faire !

- Un vampire est renvoie tes coups au centuple ! Il est beaucoup plus fort que toi et moi réunis ! Recule un peu ! Il va falloir lui parler comme Ayumi a tenter de le faire !! Pendant le combat nous avons bien pu parler sans courir le moindre danger ! Il faut recommencer ! Je te rappelle que si tu la touche, tu brises Ayumi par la même occasion !

- Je ne vais pas lui tirer dessus ! Je ne suis pas aussi fou ! Je veux juste lui bloquer les bras ! En restant derrière je ne crains rien ! Viens vite ! Elle commence a s'agiter !"

Le soldat couru le plus vite qu'il le pouvait mais ne parvenu par jusqu'à son ami dans les temps ! Lorsqu'il arriva, son ami avait déjà été propulsé plusieurs mètres plus loin ! Kheldar parvint tout de même a relever son ami Aelfric avant que la vampire ne passe a l'attaque, ce qui ne tarderait pas ! Les deux hommes devait désormais faire face a cette bête enragée qui venait de s'emparer du corps de leur amie ! Une bête sanguinaire sur laquelle il nous pouvait pas tirer car sinon ils élimineraient la jeune fille retenue prisonnière ! En revanche, elle n'hésiterait surement pas à leurs sauter dessus pour les découper en fines tranches ou encore pour sucer leur sang !
Comment se déroulera cette scène de combat ? Est ce qu'une personne perdra la vie ? Par quels moyens vont ils pouvoir sauver leur coéquipière ?


( PS : Vous le saurez dans le prochain épisode x) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelfric Black
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 408
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
30 / 10030 / 100

Arme à énergie :
0 / 1000 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
16 / 10016 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
0 / 1000 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Mer 21 Jan - 21:47

Je venais tout simplement de savourer la puissance qui venait de s’acquitter dans mon corps, c’était la première fois que ceci se développait en moi. Je me sentais un peu plus en forme, mais rien de vraiment énorme pour le moment. Il avait reçu un cours une fois où Lucretia leurs avait expliqué qu’ils gagneront beaucoup d’expérience selon les combats et qu’ils deviendront de plus en plus fort. C’était sûrement ce qui venait de se passer. Avec Kheldar on parlait de la suite des évènements, on allait bientôt avancer quand Ayumi ne parlait pas, on essaya de la calmer, enfin on la prie et on attendit. Mais sur le coup tout allait bien elle gardait le contrôle ses yeux étaient bleu et non rouge comme le vampire. Enfin au début, car au moment où je commençais à me calmer Kheldar cria :

- Hey ! Hey ! HEY ! Non pas ca !

- S .. Ss .. Ses .. Ses yeux ! Ils rougissent !!


Je devais donc la stopper il n’y avait rien d’autre à faire pour la sauver. Mais comment arrêter ce vampire, Kheldar essayait de m’aider mais je commençais à m’énerver même si ce n’était pas de sa faute, je le regardai et lui cria :

- Laisse-moi m’en occuper seul ! Si je n’y arrive pas, je t’appelle mais surtout n’interviens pas c’est encore plus dangereux pour nous si on l’affronte à deux !

- Ok prends garde dans tout les cas je ne te laisserais pas crever.

- J’espère bien, en même temps pour l’instant laisse moi l’affronter, si tu veux si elle reperd encore une fois le contrôle ce sera à ton tour de la bloquer seul mais là, c’est à moi de commencer !

Je tourna autour d’elle, voyons voir la situation, j’affronte seul quelqu’un que je ne peux pas tuer, qui serait embêtant de blesser, qui est plus fort que moi mais aussi plus rapide. Un coup vers la gauche ! Je para comme je pu avec mon épée, si je laissais tomber l’épée je serais mort. Je devais aussi analyser les inconvénients de ce monstre ; alors, elle est folle, veut mon sang, n’a pas vraiment de technique de combat, ok donc je suis obligé de la battre grâce à des techniques qu’elle ne pourra pas faire. Que faire ? Je l’attaqua pour la faire sauter de coter puis lui asséner un bon vieux coup de cross avec mon Beretta mais elle envoya un coup de pied à mon bras pour faire tomber l’épée, elle l’attrapa puis m’attaqua avec, j’ai eu juste le temps d’esquiver l’épée, mais que faire maintenant que je l’ais plus, je regarda Kheldar pour lui dire de ne pas interférer. Je regarda avec mon épée j’aurais pu égaler sa vitesse et la surprendre mais là … Elle avança rapidement, frappa à gauche et à droite, elle attaquait n’importe comment, elle commençait à vraiment m’énerver car cette arme était ma fierté, elle attaqua et me tailla un peu ma joue, je saignais un petit peu. Je commençais à m’essouffler alors qu’elle était toujours en pleine forme, elle lâcha l’arme et sortit ses griffes. Elle me regardait comme de la nourriture, je regarda par terre, je vis un petit fragment de ma cartouche de tout à l’heure, je le pris. Je regarda le vampire avec un grand sourire et lui lança le fragment aussi fort que j’ai pu, elle n’a pas eu le temps d’éviter et je lui tailla un bout de sa joue également, on était à égalité. Ce combat commençait en faite à me plaire ! Je courut et la chargea, elle para facilement mes coups mais je devais prendre des risques, elle ne reculait pas, elle parait sans bouger ses jambes, je du lui faire un balayage trop dangereux, elle sauta puis m’envoya un coup de pied dans le ventre, je vola de quelque mètre. Je commençais à faiblir mais j’avais réussi mon objectif, elle m’avait lancé juste à coter de l’épée. Elle me fit signe de prendre mon arme. Bizarre comme réaction, le vampire se calmait car il faisait un combat à son gout ? Dans tout les cas je pense que je dois l’assommer ou l’entrainer vers l’extérieur , mais là je ne sais pas ce qu’il se passera, elle brulera ou sera tout simplement affaiblie, il faudra faire des tests mais pas maintenant. Elle courra , m’attrapa et avant de comprendre quoi que ce soit je vola à quelque mètre de Kheldar, j’avais quand même pu garder mon épée c’était le principale, elle me regardait me relever et elle attendu quelque seconde. Elle courut et attaqua avec ses griffes mon bras, elle allait me le couper, j’eu le temps de bouger et lui asséna un coup de crosse avec mon Beretta, elle eut un petit déséquilibre et me réattaqua tout de même, je recula de deux pas puis la chargea mais avec toute ma vitesse, grâce au vent qui plaquait l’épée je pouvais le sous tirer pour aller plus vite, elle fut surpris et je lui envoya un violent coup de la paume de l’épée dans le ventre. Elle tomba enfin à terre, mais je savais que ce n’était pas suffisant même si je l’espérais car la fatigue me montait. J’eu une idée qui la calmerais, je courus avec toute ma vitesse et je lui asséna un coup dans le ventre avec toute la force que j’avais mais au moment où je croyais avoir réussi, je vis qu’elle avait paré avec son bras et elle commençait à me tailler le pied, je dus reculer encore une fois de quelque mètre. Je devais rapidement terminer ce combat avant que mon cœur batte un peu trop vite pour mon corps. Mais attendez, pourquoi suis-je crever, j’ai fait beaucoup plus de combat que celui-ci ? Je suis trop énervé c’est pour ça si je me calme je pourrais me faire ce vampire. Je la regardait, elle était en colère cette fois-ci, elle me regarda puis me cracha du sang, j’évita cet espèce de vomi et elle eut le temps de me griffer le ventre tellement je fus occupé par le sang craché, bien jouer, a mon tour maintenant. Je prix mon Beretta, je ne devais pas user de balle donc je lui lança l’arme, elle la rattrapa facilement au lieu de se la prendre dans son bras, elle croyais que je devais attaquer alors elle fit un coup, mais dans le vent car je n’étais pas là, elle regarda droit devant elle. Elle ne me voyait pas, j’étais derrière elle, je lui pris le coup et là j’appela Kheldar :

- Vient par là envoie lui une charge électrique avec ta dague tesla, c’est le seul moyen vient vite ! Ne le charge pas trop sinon elle risquerait de mourir.

Au moment où il approcha elle me prit et réussit à me faire voler. Je réussis à me stabiliser et je me stoppe sur la terre sur mes deux jambes. Et là j’eus la solution. Je regarda Kheldar pour lui dire d’attendre mon signal. Je regarda la femme vampire, on devait sauver la personne qui était dans ce vampire, et ça je le savais, j’ai pris beaucoup de plaisir à combattre ce vampire qui n’avait aucun point commun avec la fille que nous connaissions, on a même l’impression que son physique changeait pour devenir plus sombre. Je la regarda intensément, et puis je fis ce que j’ais pu, j’usa ma dernière botte secrète sur ce vampire que je ne considère plus comme un monstre mais comme un combattant de valeur. Elle me regarda, et elle chargea puis me tailla encore le ventre, mais je tint bon et je lui asséna un coup de poing sur son visage, elle se stoppa. Puis au moment où elle se releva, elle fut paralysée grâce à mon pouvoir.

- Kheldar dépêche toi, elle se réveillera bientôt je l’es paralysé avec mon pouvoir.

- Tu aurais pu le faire plus tôt non ? Tu en as mis du temps !

- J’ai fais ce que j’ai pu dépêche toi elle rouvre les yeux.

Kheldar eut le temps de lui fouttre un coup de dague tesla et elle s’évanouissa . Lucretia nous envoya un message.

- Alors cette première rencontre avec le vampire aucun problème non ? Bon sinon Kheldar, j’aurais une récompense que tu dois donner à toute les personnes vous verrez cette récompense dehors, tu leurs donneras car il n’y aura que toi qui saura où sera caché le trésor.

- Oui madame mais s’il vous plaît soyez un peu moins ironique, vous saviez ce qu’il allait se passer.

- Moi ? Non pour le moins du monde, enfin je vous informe que vôtre première mission sera à New Torkis. Vous devrez tuez le scientifique Einstein Rosenberg, bonne chance, je vous recontacterais bientôt j’ai une personne à mettre au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secretofmutation.1fr1.net
Kheldar
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
0 / 1000 / 100

Arme à énergie :
10 / 10010 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
28 / 10028 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Mer 28 Jan - 20:22

La vampire à présent mise hors d'état de nuire par un léger coup d'énergie tesla mais radical pour n'importe quel être vivant. Mais rien de grave, elle devrait être de nouveau d'aplomb d'ici quelques minutes. Quelques instants après que la jeune fille vampirique est rendu son dernier soupir, pour laisser place à un corps amorphe que Kheldar et Aelfric ont eu le réflexe de soutenir, La Créatrice envoya un message, grâce a son nombreux dons, au soldat. Son moment d'inattention, bien que très court n'échappa pas a son ami qui s'empressa de lui demander :

« - C'était Lucretia hein ? Qu' a t-elle dit ?

- Elle m'a juste demandé comment ca c'était passé avec Ayumi, et puis quelques informations sur ce qui doit arriver très bientôt ...

- Et que doit il se passer ? Que devons nous faire ?

- Je n'ai pas envie de commencer à te cacher des choses alors je vais tout te dire et franchement. Lucretia m'a annoncé que quelque chose avait été soigneusement caché pour notre équipe, juste derrière cette porte, enfin a la sortie de l'abri du moins ... La seule chose qui m'inquiète quelque peu, c'est que à ce qui paraît moi seul pourrait localiser ce que l'on doit trouver... Elle m'a également annoncé le but de notre première mission...

- Ne t'en fait pas pour ca ! Tu seras à la hauteur ! Et donc sinon tu disais le but de notre mission ?

- Exactement... notre premier voyage à pour arrivée New Torkis, cette mégatechnopole relativement proche de notre position. Une chose un peu moins réjouissant, notre objectif est d'éliminer une cible... Cette mission met notre réputation en péril, si nous sommes repérés, on collera le mot « assassin » sur nos trois visage et après on aura que de faibles chances de passé inaperçu quand on le voudra.

- D'accord... Je suppose que nous n'avons pas le choix... Donc puis-je te demander quelques informations complémentaires sur notre cible ?

- Je n'en ai pas beaucoup à ma disposition, j'ai juste un prénom, un nom et une profession : il se nomme Einstein Rosenberg, un soit disant scientifique. Ceci élève donc notre mission dans la catégorie « importantes », étant donné que c'est un scientifique, il en sans doute cloîtré dans un labo, très protégé à mon avis, la mission est donc potentiellement dangereuse... Le mieux est de nous rendre en ville et d'élaborer un plan, une fois un plan de la ville étudié ainsi que le labo si possible, mais sincèrement, j'en doute.

- Je pense aussi que c'est la meilleure solution. Allons dehors, histoire d'exposer un peu Ayumi à la lumière, et lui faire prendre un peu l'air, elle n'a pas eu le contrôle de son corps depuis bien trop longtemps ...

- Oui, en effet, je souffre pour elle, ca doit être très désagréable de ne pas contrôlé ses mouvements alors que l'on assiste aux scènes.

- Tu crois qu'elle voit à travers les yeux du vampire ?

- Je le pense en effet, sinon elle ne pourrait pas savoir quand elle doit lutter pour pouvoir bouger à nouveau de sa propre volonté.

- C'est vrai que maintenant que tu le dis ... »


Les deux compagnons se dirigèrent vers le fond de la salle d'entrainement, ils tirèrent la poignée en métal rouillé qui permettait d'ouvrir cette lourde porte blindée qui menait vers le monde extérieur. Cette lourde antiquité s'ouvrit avec un grincement fort désagréable qui troubla les deux amis qu'un court instant car c'est le paysage qui frappa le plus : il sortait à présent dans leur monde en noir et blanc, pour apercevoir le bleu du ciel, sentir le vent froid sur leur peau brûlantes, voir les diverses formes prises par les nuages... Bien que la forêt où ils venaient d'atterrir fût un paysage plutôt sombre, lugubre, où régnaient les hurlements des loups, ils étaient heureux de pouvoir distinguer des teintes de couleurs. Ils continuèrent à observer les environs jusqu'à ce que la jeune fille commença à se mouvoir, et finit par entrouvrir ses yeux d'un bleu étincelant.
Voyant qu'elle commençait progressivement à se lever, les compagnons accoururent pour offrir leur aide, mais finalement ils la firent rester assise, la récupération sera plus facile ainsi annonça Kheldar avant d'enlacer puissamment la jeune fille. L'épéiste paru déconcerté devant ce moment d'émotion, mais finalement il se résigna et y participa avec une grande joie. L'endormie ne compris pas immédiatement ce qui lui arrivait, ni où elle pouvait bien se trouver, en revanche elle se souvenait d'avoir été éjectée violemment de son propre corps laissant son coté vampirique prendre le dessus et affronter ses deux amis. Elle finit tout de même par réaliser qu'elle se trouvait juste devant la porte de la salle d'entrainement et qu'elle se trouvait compressée entre les quatre bras de ses deux amis, emplie de joie, elle laissa apparaître un large sourire sur son visage à présent illuminé et scintillant à cause des larmes de joie qui n'avaient pas cesser de perler pour arriver enfin sur ses joues.

C'est seulement une dizaine de minutes plus tard que l'équipe se délia enfin, Kheldar et Aelfric s'assirent aux côtés de la jeune fille, qui elle n'avait pas eu la force de bouger un muscle. Le soldat et l'épéiste prirent le temps de leur raconter avec soin tout ce qui c'était passé après qu’il est du anéantir son coté sanguinaire. Ils avaient preuve de tact, et n'avaient ne lui avaient pas relaté les aventures avec la vampire, de plus, surement avait elle vue le combat de ses propres yeux. Après le récit des évènements elle prit la parole :


« - Vous m'avez parlé d'un trésor ... que donc seul Kheldar pourrait dénicher ... As tu une idée d'où il pourrait se trouver ?

- Pour tout te dire je n'en ai pas la moindre idée ...

- Désolée de vous avoir freinés, si je n'étais pas tombée dans la léthargie, on serait peut être déjà sur la bonne piste ...

- Mais non ne dit pas ca, tu reprends tes esprit a une vitesse incroyable ca faisait a peine 5 minutes que tu étais évanouie ! Sérieusement on venait de sortir !

- Je veux bien te croire mais par contre la prochaine fois, je veux, que directement après la fin d'un combat plutôt difficile où j'aurais été contrainte de me métamorphosée, vous m'anéantissiez ! C'est horrible d'assister à des scènes de combats pouvant avoir une fin tragique tout en étant obligée de rester passive ...

- On. On te comprend, mais es tu sure de bien vouloir que l'on fasse ca ?

- Oui, j'en suis vraiment sure ! Envoyez-moi une décharge puissante jusqu'à ce que je m'écroule et perde connaissance ! Ne me laissez surtout pas le temps de tenter de reprendre mon corps, lors de ma dernière tentative, comme vous le savez, la vampire a brusquement pris le contrôle de mon esprit et par la même occasion m'a vidée de toute mon énergie, j'ai ressentie une douleur mentale intense... tellement puissante que mentalement je suis écroulée !

- Bon d'accord, très bien, avant que tu ne maîtrise ton pouvoir ... on te fera perdre connaissance à l'aide de l'énergie tesla ...

- Je vous fais confiance, bon par contre il ne faut pas perdre plus de temps ! Mettons nous à la recherche de ce trésor ...

- Hey, ne pressons pas ! Tu es encore en état de faiblesse... Tu as le droit de te reposer un peu tu sais...

- Je ne vous ai que trop ralenti, il est temps d'y aller. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
0 / 1000 / 100

Arme à énergie :
10 / 10010 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
28 / 10028 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Mer 28 Jan - 20:24

Avant que les deux hommes puissent ajouter un mot, elle se releva en un mouvement éclair, puis commença à scruter l'horizon. Ne savant pas par où aller, elle se retourna vers ses amis en exhibant un sourire et une expression sur son visage à mourir de rire ! Les compagnons lui répondirent par un haussement d'épaule car ils ne savaient pas vraiment dans quelle direction ils devaient aller ...
Mais soudainement Aelfric se souvint de la carte qu'il avait étudiée un jour ! New Torkis se trouvait au nord de leur position. Seulement où se trouvait le nord ? Il communiqua l'information a ses camarades et leur demanda s’ils savaient où se trouvaient donc le nord... Ayumi s'empressa de répondre et indiqua une direction, celle ci envoyait l'équipe plus profondément dans la forêt délabrée où rodait de multiples créatures. Mais de toute manière ils ne pouvaient plus reculer désormais...

Ils s'enfoncèrent alors entre tous ces arbres à moitié délabrés avec courage, sans se retourner ils avançaient à bonne vitesse, multipliant les foulées. Tout se passait bien jusqu'à ce qu'ils entendirent un long hurlement ... Ils s'arrêtèrent net, mais ne paniquèrent pas le moins du monde, cela était probablement un loup, rien de plus. Seulement au fur et à mesure qu'ils accéléraient leur marche, plus les grondements se faisait entendre ! Ils se mirent donc à courir le plus vite qu'il le pouvait car le tonnerre de cris semblait se rapprocher de plus en plus, Ayumi qui était sans aucun doute la plus rapide laissa échapper un long cri de joie quand elle aperçu un bâtiment qui pourrait les abriter !


« - Venez vite ! Voilà un endroit où nous pourrons nous barricader !

- Waw ! Ce n'est pas n'importe quoi ! Il semble que ce soit un bunker ! Si c'en est vraiment un nous trouverons de très bonnes choses à l'intérieur ! Et nous disposerons de défenses puissantes ! Allons-y sur le champ ! »


Ils parcoururent en un temps record la dernière ligne droite menait à ce bâtiment défensif, qui était bel et bien un bunker, architecture de guerre offrant une bonne position de défense contre tous adversaire qui tenterait de faire face a cet édifice grâce a son mirador qui surplombait toute la zone. Ils entrèrent brusquement dans cet endroit inconnu et obscur, ils ne s'étaient pas vraiment demander s'il y avait déjà ou non des personnes à l'intérieur, ils barricadèrent la porte avec un bout de bois qui trainait dans le coin puis ils commencèrent à gravir les échelles menaient au sommet de la tour. Ils n'y trouvèrent rien à part 3 cadavres, une mitrailleuse M-249 en miettes, quelques douilles vides mais aussi des pleines prêtes à l'emploi, mais ils n'utilisaient pas ce type d'arme, ils laissèrent donc ces munitions sur le sol, du moins pour le moment ...


« - Laissons cela pour le moment, explorons ce bâtiment pour voir si l'on peut renforcer la porte ! Si vous voyez une mitrailleuse en état de marche et des balles amenez la ici ! Une fois la porte fortifiée nous nous défendrons avec ... Allez séparons nous ! »

Les deux autres membres de l'équipe ne prirent pas la peine de répondre et suivirent les ordres dictés par Kheldar. Le soldat fouilla de nombreuses salles, mais ses recherches ne donnèrent rien, soudain il eu une illumination, il commença à sillonner le bunker jusqu'à ce qu'il arrive à destination, il arriva dans une pièce vide, mais il ne paru pas déçu, il afficha même un doux sourire ! Kheldar venait de se souvenir de ce livre, où se trouvait des illustrations de guerre, c'était précisément ce bunker qui était représenté, la végétation, les pièces maintenant sombres, mais éclairées autrefois, il se souvint du rapport d'un soldat à coté du plan, et particulièrement de ces annotations qu’ils n’avaient pas comprise auparavant, mais la il touchait au but ! Il dépoussiéra quelques endroit précis, et découvrit certains chiffres... Ceux la n'aurait eu aucune valeur pour quelqu'un n'ayant jamais vu cette pièce, mais il se souvenait encore de l'inscription de ce soldat du temps passé ! Il avait annoté sur un coin de feuille la suite de chiffres suivante : 2 8 4 6 9 7

Kheldar chercha donc un mécanisme pour activer chacun de ses chiffres dont il se souvenait avec une immense clarté ! Cela avait trop facile pour notre soldat ! La suite de chiffre correctement entrée causa l'ouverture d'un étroit tunnel entre deux murs, avec, a son extrémité, une petite pièce ronde, poussiéreuse et recouverte de multiple toiles d'araignées. Lais ceci lui importa peu, il se contenta d'ouvrir chacun des coffres dans la salle avec précipitation ! Il y trouva des grenades d'avant la mutation du monde, mais elles étaient fonctionnelles ! Cette belle trouvaille fera le plus grand bien à son équipe ! Il plongea ses mains dans les coffres et pris tout ce qui s'y trouvait ! Il accrocha des grenades partout autour de lui, il trouva au total :

- 4 grenades étourdissantes (flashbang)
- 2 grenades fumigènes
- 2 grenades à fragmentation
- 1 grenade chargée au Zycklon B
- 1 dispositif C4 (prêt a pété => détonateur et tout compris ^^)

Cette trouvaille ne se reproduirait pas deux fois dans sa vie ! Toutes ces choses sont très rares de nos jours, surtout quand elles sont déjà prêtes à l'emploi ! Il se dépêcha de revenir au sommet de cet immense bâtiment, déposa ces explosifs puis repartit vers la porte barricadée avec vulgarité. Il y retrouva ses camarades qui tentaient de fixé une porte lourde métallique pour bloquer l'accès.



« - Ah te voilà ! Un peu d'aide serait la bienvenue !

- Désolé d'avoir été un peu long à revenir, j’arrive vous aider sur le champ !

- On te pardonne si tu nous dis que tu as trouvé quelque chose pour fixer cette merde car nos ennemis ont l'air furax au dehors !

- Je n'ai pas trouvé de quoi souder une porte de cette façon dans le bâtiment mais j'ai trouvé autre chose ! En attendant écartez vos doigts des coins de cette foutue porte, transférez votre poids vers le centre mais tenez la droite ! »


Il sortit son fusil laser, le régla au minimum, puis tira sur chaque coin de la porte, la porte étant lourdement blindée, ses tirs n'ont pas totalement traversé celle ci, mais ont produit une grande quantité de chaleur qui a produit le même effet qu'un soudeur classique !
La porte enfin fixé en guise de défense, il accompagna ses amis une nouvelle fois au sommet de la tour. Ils furent a leur tour émerveillés par ces bombes qui leurs seraient probablement très utile ! Ils procédèrent à la distribution mais en vitesse car ils entendaient les monstres du dehors marteler violemment leur barricade improvisée ! Ayumi prit avec elle 2 grenades étourdissantes ainsi qu'une fumigènes, elle ajouta qu'elle ne savait pas manier les explosifs et donc qu'elle préféraient les choses non dangereuses, Aelfric quand à lui, emmena 2 grenades étourdissantes, 2 à fragmentation, puis annonça qu'il aimait être bourrin quelques fois, mais qu'il laissait le soin a Kheldar de s'occuper du dispositif C4 ainsi que de la bombe chargée au Zycklon B, Kheldar repartit donc avec ces explosifs ci et une grenade fumigène.
Ils repartirent en urgence devant la porte qui explosa juste devant eux laissant apparaître de nombreux adversaires ! Ils distinguèrent avec précision 10 brutes accompagnées de 2 loups chacune ! Mais d'autre monstres se cachaient derrière, tapis derrière les autres, ils n'ont pas pu les voir distinctement !




J'ai posté en deux parties car le forum n'acceptait pas un post de cette taille ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
0 / 1000 / 100

Arme à énergie :
10 / 10010 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
28 / 10028 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Mer 25 Fév - 12:27

II : La sortie, la ville en vue, le chemin plus long que prévu



La vampire partie, les deux compagnons relevés, l'équipe reparti explorer le bunker plus en détail.


" - Allez, fouillez moi ce bordel ! On devrait y trouver des armes et des balles normalement !

- C'est vrai tu as raison, il y a forcément une armurerie la dedans !

- C'est partit ! On se rejoins au haut de la tour ?

- Oui, revenez bien dans la salle avec vue sur l'extérieur."


Les compagnons se séparèrent de nouveau pour couvrir plus de terrain et ainsi augmenter la vitesse de recherche. Une heure plus tard Kheldar était arrivé au point de rendez vous. Il commença a assembler délicatement des balles qu'il venait de trouver, il semblait également apporter quelques modifications a certaine ... Environ une demi heure après l'arrivée du soldat, c'est Ayumi qui montra le bout de son nez.


" - Tiens coucou toi.

- Alors que nous fais tu la ?

- Je trie ces balles que j'ai trouvées, je les regroupe suivant leurs calibres afin d'en faire des chargeurs, disons que ca sera plus pratique si on veut les utiliser.

- Oui je pense aussi ! Mais dis moi, ca ne vas pas te prendre un sacré bout de temps ? Tu veux de l'aide ?

- Ba c'est vrai que j'ai ramené ces deux caisses bien remplies, mais bon un bon nombre de balles semblent trop usagées pour être utilisées, je ne prend que les moins enrayées, je préfère ne pas prendre de risque. Mais bon si tu veux m'aider je t'en prie ... Tu n'as qu'a comparer la taille de chaque balle et la mettre dans le petit tas correspondant.

- D'accord pas de problème !

- Tu es bien enthousiaste depuis la fin du combat dis moi ! Et sinon puis-je te demande ce qu'on donner tes recherches ?

- Euh ... Et bien j'ai quoi ... une lampe torche qui ne devrait sans doute pas tarder a être déchargée, ce casque bizarre, cette petite mitrailleuse qui semble être en assez bon état. Je n'ai pas croisé grand chose d'intéressant, mais ma plus grande trouvaille, ca doit être ce trousseau de clefs que j'ai trouvé sur un cadavre, elles semblent bien rouillées, mais elles pourront resservir je pense...

- Waa ! Voilà qui n'est pas mal du tout ! Une MP-40, qui en effet est en état de marche, euh ... oui en plus elle est chargée, ce casque est en fait un masque à gaz, la lampe torche gardons la pour nous éclairer lors des combats, ca peut être utile car je doute que je puisse recharger ma batterie avec ces composants primitifs. Sinon ton trousseau de clef tu as bien intérêt à le garder précieusement, bien que se soient de grosse clefs rouillée, une fois un peu modifiées, elles nous seront très utiles !

- A ba ca va ! Je n'ai pas passer mon temps à dépouiller des carcasses pour rien alors !

- En effet pas du tout ! A tiens revoila Aelfric !

- Hey, content de vous revoir ! Vous devinerez sur quoi je suis tombé !

- Si tu me dit que tu es tombé sur des munitions je te tue !

- Héhé ! En effet je vois que tu es bien occupé avec ca ! Mais non j'ai trouvé beaucoup mieux !

- Oh le petit salop ! Ne me dis pas que tu as trouvé des armes ?!

- Et si ma p'tite ! Matez moi ca !"


Aelfric se décala légèrement et quand il revint dans l'ouverture de la porte il leur lança plusieurs armes ! Kheldar s'avança pour rattraper ce qu'on lui envoyait car il avait peur d'en louper une et de bousiller son heure de tri... A la fin il se retrouvèrent avec l'équipement d'un bataillon ! Ils possédaient, un fusil de combat, une MP-40, un Firestorm, un fusil à verrou et même un lance roquette devant eux !

" - Putain ! Il m'énerve quand il est chanceux lui !

- Héhé ! Qu'allons nous faire de tout ca ??

- Les charger, puis emporter ce qu'on peut !

- On arrivera pas a porter ca !

- Euh on va s'organiser, déjà Aelfric tu va me faire le plaisir de me changer ce fusil qui tu trimbale ! Tu va me prendre ce fusil de combat beaucoup plus compétent et beaucoup moins lourd, en plus il est assez petit.

- D'accord chef, je te fais confiance c'est toi l'expert des armes.

- Euh, sinon je vois bien Ayumi avec une mitrailleuse.

- Ouai, ca claquerai trop !

- Ok d'accord je la prend.

- Rien à dire ... La classe !

- Voilà donc après, il nous rester ce lance flamme et se lance roquette ... Bon laisse moi voir l'intérier de ce truc. Mouais, la roquette ne semble pas en super état ... Vaut mieux prendre juste la roquette qui peut servir d'explosif plutôt que d'utiliser le lance roquette. Euh sinon le lance flamme ...

- Tu n'as qu'a le prendre, ca nous équilibrera question poids, même si c'est pas ton arme de prédilection, ca pas difficile de s'en servir...

- Ca va oui, je pense savoir l'utiliser, mais il faudrait le teste quelque part avant, c'est trop risqué de le transporte sans l'avoir fait cracher un peu, si jamais il y a un problème entre le réservoir et le canon, c'est pas terrible...

- Ba ok, donne moi ca ! Je vais te le faire cracher moi !

- Fait quand même attention Aelfric, tiens toi un peu à l'écart ...

- Oui d'accord, pas de problème, je reviens dans quelques instants.

- Bon ba voilà, ca me paraît bien tout ca... Reste plus qu'a vous donner les balles correspondantes à vos armes. Alors, Madame reçevra 2 chargeurs supplémentaires dans quelques secondes je penses, ce bourrin chanceux .. euh j'ai 12 cartouches de plus pour lui ... voilà en ce qui concerne les nouvelles armes. Pour nos armes actuelles .. Désolé pour toi mais les balles de magnum sont en rupture de stock, et les balles de 10mm classiques, bizarrement, il n'y en as pas plus que ca ... Ils devaient se battre avec des armes lourdes, je pourrai me faire une armure avec toutes ces balles de mitrailleuses !

- C'est énorme ce qu'on a trouvé icin des trouvailles comme ca, on en fera pas tous les jours !

- Tu l'a dit ma jolie ! Euh donc voilà pour toi ...

- Merci beaucoup !

- Euh .. bon allons voir où en est ce fou..."


Ils se déplacèrent vers la sortie juste au moment où Aelfric revenait.


" - Je vous avais dit que je reviendrais ! Ouai, il semble marcher, au départ j'ai été dans une salle trop petite ! Ca chauffe la gueule ce truc ! Alors je me déplacé dans un couloir, mais c'est fou ce que ca porte ! J'aurai jamais pensé que ces armes possédaient une telle amplitude !

- Bon ba voilà qui est encore mieux ! On a un lance flamme en état de marche, qui a l'air de bien cracher... Bon sinon, vola pour toi, charge un max de balles et ensuite direction la sortie !

- Ouch ! Tout ca ! Vache heureusement que le fusil contient sinon j'aurai eu une grosse poche !

- Euh oui, qui veut ma lampe torche au fait ? Je pensais à toi Aelfric, puisque tu vas plus au corps a corps, tu as peut être besoin de plus voir clair, ou alors peut être que tu ressens tes adversaires ? Je sais pas comment tu fonctionnes...

- Ba donne la à Kheldar, avec un peu de concentration, on put contrer quelques coups, Kheldar lorsqu'il l'activera dévoilera une zone plus étendue, ca sera donc plus efficace même s'il n'ai pas forcément au corps à corps, et puis se servir de son épée et de la lape ca peut être chaud !

- A oui bien vu ! Euh bon le masque a gaz ?

- Ba donne le avec, je vais voir commet ca fait d'en porter un ...

- Comme tu veux ! Euh ba voilà, on a tout donné je crois !

- Bon ba dirigeons nous vers la sortie alors..."


L'équipe rebroussa chemin et se retrouva une nouvelle fois devant cette porte ... Ils sortirent donc encore une fois mais cette fois ci suréquipé ! Petit rappel de toutes les trouvailles :

Fusil de combat ( Aelfric ) + 12 balles cal .12
Firestorm ( Kheldar ) + réservoir inconnu
MP-40 ( Ayumi ) + 96 balles 5,56mm
Roquette x1 ( Kheldar )
Balles 5mm x60 ( Kheldar ) ( ceinture )
Balles 10mm x7 ( Aelfric )
Lampe torche ( Kheldar ) + batterie inconnue
Masque a gaz ( Kheldar )

Voilà, donc l'équipe repris le chemin qui menait à New Torkis par ce ciel bleu et ce soleil étincelant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelfric Black
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 408
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
30 / 10030 / 100

Arme à énergie :
0 / 1000 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
16 / 10016 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
0 / 1000 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Jeu 21 Mai - 23:39

Aelfric Black avançait tranquillement puis regarda le soleil, cela lui faisait toujours bizarre de le regarder, il en trouvait la lumière éblouissante et même un peu de trop pour leurs yeux pas encore assez habitué. Il se demandait si ses coéquipiers pensaient la même chose mais ils avaient l'air occupé dans une grande discution. Ayumi était contente car elle avait réussi à commencer de contrôler son vampire et c'était un bon début même si il pouvait reprendre le dessus rapidement.

Lui pensait surtout à ce qu'ils avaient à manger dans leurs sacs, ils avaient pensé à prendre des munitions mais la nourriture commencera bientôt à manquer. Kheldar s'approcha et lui dit :

"- Ne me dis pas que tu t'inquiète déjà pour la nourriture tu sais on a encore assez pendant au moins cinq jours.


- Mouais mais bon , il faut y pensé.

- Oui mais il faut aussi se calmer et profiter un peu .

- Ce n'est pas une mauvaise idée .

- Ouais mais bon les gars je vois pas pourquoi on devrait vraiment se calmer alors qu'on a déjà failli crevé deux fois minimum et une par notre allié.

- Une alliée c'est comme ça que tu m'appelle mais tu débloque mec, relax tu ne m'as jamais appelé comme ça qu'est-ce qui t'arrive ?

- Ça doit être à cause du Soleil, il me fait agir bizarrement peut-être.

- Je ne sais pas trop mais en tout cas frangin fais attention à toi ."


- Le groupe avançait toujours en observant les alentours et Lucretia les contacta :


"- Alors les enfants comment allez vous ?

- Assez bien maîtresse combien de personne en plus aujourd'hui ?

- Tu semble un peu trop joyeux Kheldar que t'arrive t'il ?

- Ba maîtresse sans être contrariante c'est plutôt Aelfric qui va pas trop bien !

- Attendez vous avez tous un agissement trop spécial j'espère que ce n'est pas ce que je pense...

- Euh de quoi parlez vous maîtresse ?

- Cela fait combien de temps que vous la lumière envahit vôtre corps ?

- Pourquoi employez vous des mots si compliqué maîtresse ?

- C'est ce que je pensais, ils ont subi trop d'ondes lumineuses je n'avais pas prévu cette éventualité. Bon Kheldar tu es un bon soldat ? Tu écoutes bien ta maitresse ?

- Bien sur comme toujours madame …

- Ok alors prends tes deux amis et courez vers de l'eau et plongez dedans !


Kheldar attrapa ses alliés et eut le temps de les envoyé à l'eau puis il plongea à son tour presque deux minutes seulement après que Lucretia lui avait demandé. Tout le monde reprit ses esprits quelle était cette « panne » Ce n'était pas vraiment un mot apprécié par Ayumi et Kheldar car ils étaient tout de même humain.


- Faux mes enfants, vous n'êtes plus humains Aelfric est-il le seul à l'avoir remarqué ?

- Maîtresse ne les embêtez pas, expliquez nous plutôt qu'elles étaient ces comportements étranges.

- C'est important que vous écoutiez c'est un nouveau cours. Ayumi écoute moi pour une fois. Alors déjà vous n'avez jamais supportez la lumière du Soleil, je croyais que votre corps résisterait et que vous ne subirez aucun dégâts physique et bien sur cela à fonctionné. Ensuite je pensais que j'avais suffisamment entrainé votre esprit mais celui ci s'est fait prendre assez facilement et par la suite vous vous aurez surement entre tué et donc je n'aurais pas mes enfants les plus vieux ce qui serait quand même dommage. Ensuite donc le seul moyen de vous remettre d'état était de tremper votre tête car vous devez redevenir plus froid , le froid permet de capter la chaleur et de le refroidir et justement comme vous le savez la lumière est une source de chaleur donc maintenant il faudra que je trouve une solution, que vous la trouvez ou que vous vous mouillez la tête trois fois par jour mais avec de l'eau froide donc il faut que vous trouvez une solution avant d'être arrivé à New Torkis.


- Euh, sinon à part cet incident pourquoi avez vous remis en place la communication ?

- Je m'attendais à cette question, et bien c'est pour vous dire qu'il ne faut pas oublier une chose importante dans votre mission, est-ce que vous savez pourquoi je vous ai créé ?

- Et ben maîtresse, c'est pour buter les salopards qui ont transformé la Terre en débris de ce genre.

- Mais maintenant qu'on y réfléchit sérieusement, ce n'est pas aussi eux qui ont tout fais en sorte pour que le monde aille mieux, ils ont fait une erreur mais ils veulent se racheter, vous ne trouvez pas ça bizarre de leurs parts.

- Maîtresse c'est vous qui les connaissez donc ne faîtes pas n'importe quoi dîtes nous tout sinon on ne sera que des marionnettes.

- Et si vous en étiez déjà une …"


La connexion fut coupé, Aelfric se demanda pourquoi cette discussion avait eut lieu, et en quoi cette fin donna une très mauvais impression. Kheldar le regardait silencieusement, ce n'était pas vraiment pour le cachez d' Ayumi mais ils avaient toujours fonctionnés comme ça depuis leurs naissance. Ce monde était trop spécial et eux l'était encore plus, même si Aelfric était le seul à se dire qu'ils n'étaient pas humain. Cette discussion donna un très mauvais goût, pourquoi Lucretia leurs demanderait de tuer des personnes n'ayant fait qu'une faute et essayant de se racheter, mais maintenant qu'ils sont nés que faire d'autre d'obéir et de suivre les ordres ?


Peut être qu'on peut suivre sa propre voie mais avec cet implant dans la tête elle peut nous parler et savoir précisément où nous sommes. La fin de notre vie se terminera t' elle quand on devra attaquer notre créatrice, il y a surement une vérité profonde derrière cette affaire. Et le problème c'est que maintenant ils ne pouvaient pas faire quoi que ce soit. La mort les guettait peut-être tout était un problème en ce moment et leurs créatrices fut quelqu'un de vraiment spécial puisqu'elle avait changé de comportement dès qu'ils étaient dans la salle d'entrainement, elle a peut-être peur que nous ne mourront, peut-être que c'est son choix en tout cas sur ce point là Aelfric black ne parla de rien avec ses collègues qui se pensaient tout de même la même chose. Ils avançaient encore un peu quand la nuit tomba, où devaient-ils camper après une mure discussion dénués de sens on demanda à Ayumi de nous faire le repas et Kheldar devait nous trouver un coin pas mal pour dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secretofmutation.1fr1.net
Ayumi
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
10 / 10010 / 100

Arme à énergie :
0 / 1000 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
26 / 10026 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
10 / 10010 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
0 / 1000 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Lun 15 Juin - 19:26

Ayumi était déconcertée par la conversation qu'elle venait de tenir avec sa créatrice, surtout les dernières phrases qui furent prononcées.. Elle avait bel et bien été créée, elle se rendait maintenant compte qu'elle n'était pas totalement humaine.. Elle contempla ses amis juste un moment, rien qu'un regard.. Ils paraissaient tous humains, mais ce n'étaient rien que des humanoïdes, des êtres modifiés, crées pour obéir a une maîtresse, une créatrice avec un objectif bien caché...
Ayumi était perdu dans ses pensées.


" -Je ne suis rien... une machine de guerre... une nouvelle technologie faite pour tuer... un putain de monstre... Eux aussi paraissent humains.. pourtant.. enfin heureusement pour eux, ils pourront facilement le devenir et le rester... Aelfric.. Kheldar.. vous avez bien de la chance de ne pas être une putain de créature vampirique.. "


Ses pensées furent soudainement perturbées par un craquement sec et bref...


" - Et merde ! Putain c'est pas possible !

- Que se passe t-il Ayu' un problème ?

- A peine ! J'ai encore foiré ! Comment faut-il s'y prendre pour un allumer un putain de feu ?!

- C'est pas grave.. tu te casse bien la tête a vouloir nous préparer ce feu, alors qu'il suffirait de préparer quelques seringues nutritives...

- Aelfric je t'en prie ! Laisse moi conserver le peu d'humanité qu'il me reste ! Les Hommes ne se piquent pas pour manger, ils tuent et font griller leur bouffe ! Et nous en avons plein a disposition ici.. Les seringues ne tomberont pas du Ciel !

- Certes.. Mais ne te tue pas aujourd'hui, si tu y arrives pas on peut toujours faire ca au lance flamme plutôt que tu t'abîmer les mains.. On pourra s'apprendre plus tard lorsqu'on aura trouvé ou dormir par exemple, puisque dormir c'est pas notre fort..

- Le lance flamme est une arme ! Tu sais ou nous sommes la.. En pleine forêt ! Tu veux nous incinérer avec tout ce qui nous entoure ?! Et mes mains.. j'en ai rien a foutre de mes mains ! Tu appelles ca des mains !! Tu ne les a peut être pas vue d'assez près ! "


Ayumi se leva d'une traite et avait même que son ami puisse réagir, il se retrouva avec une paire de griffes sous la gorge.. Les yeux bleus de la jeune fille le transperçaient, ils semblaient avoir glacé l'esprit de son acolyte... Ses cheveux d'un noir intense retombaient seulement maintenant sur sa peau fine, blanche, que le Soleil n'osait touché, de peur de s'éblouir lui même...


" - Alors l'ami ! Tu vois désormais ce que je ressens à la mort de chaque ennemi ! Je ne suis qu'une égoïste, je ne pense qu'a ma vie, je vide adorablement la personne de son sang avait de l'égorger sans jamais avoir pitié ! Qu'est ce que ca fait de voir sa véritable coéquipière de plus près ?

- Comment crois tu que je prend une vie... l'épée hélas ne découpe pas encore de tête par sa propre volonté, elle reste toujours l'exécutrice de mes mouvements, elle est jusqu'à preuve du contraire, l'esclave de ma volonté... Reprend tes esprits, on est tous aussi abominables que con.. Retourne t'asseoir sans faire d'histoire sinon je serai obligé de me défendre...

- Reprendre mes esprits ! Parce que tu crois que je suis plus moi même ! Je suis parfaitement consciente de mes actes ! Mon esprit vampirique est encore refoulée au plus profond de moi ! Je me maîtrise parfaitement ! Et en plus tu oses prendre cet air supérieur, alors que tu sais très bien que tu ne peut pas me vaincre ! Tu as pu m'anéantir seulement grâce à la dague énergétique que détient Kheldar !
Ne me regarde pas avec ce petit sourire ! Tu crois sincèrement que je suis trop conne pour avoir oublier que tu détenais aussi un pouvoir surnaturel ! Ne me sous-estime pas !


- Je ne prendrais jamais ce risque... Je sais très bien que tu connais mes techniques à la perfection, tu es très observatrice.. Je dois bien l'avouer, nous sommes donc a égalité, enfin pas vraiment puisque tu n'as encore jamais eu l'occasion de te servir de techniques de combats subtiles. Enfin on s'en fou, excuse ce sourire, mais un monstre en colère c'est plutôt mignon.

- Tu n'as aucune idée de ce que ca fait d'être hantée nuit et jour par un monstre !! Tu ne sais rien de ce que j'endure toute la journée ! Et tu oses te montrer provocateur, tu ne sais pas ce qu'est un monstre ! Tu en as jamais vu un en face et en plein jour ! J'aurai pu te couper la tête avant même que tu prenne une inspiration pour parler... Je vais te tuer...... Je te déteste...... Je te hais...... "


Sur ces mots, les yeux de la fille devinrent vitreux et troubles, son corps fut comme attiré par le poids de ses griffes, la jeune fille se retrouva donc les genoux a terre, les griffes venaient de pénétrer dans la roche et ses cheveux recouvraient désormais son visage tourné vers le sol.


" - Kheldar... toi qui est plutôt manuel... et habile avec tes mains... Tu ne voudrais pas... t'occuper du feu pendant que.... j'explore les lieux ?

- Fais comme tu le sens Ayu' il est vrai que tu es une vrai rôdeuse, tu t'en sortira beaucoup mieux que moi dans toute cette végétation ! Bonne chance ma petite, dégote nous un bon coin, tu sais quoi chercher.. Tu as toute ma confiance..

- Merci..... vous êtes géniaux..... je reviendrai vite mes frères.... désolée Aelfric..... tu m'excusera.... je dois.... je dois.... décompresser un peu...

- Pas de problème sœurette ! Allez marche, cours, vole ! On est avec toi, quoi qu'il arrive !

- Bien dit ! On sera toujours la ! A oui au fait, tiens prend ca, on sait jamais.. une grosse bestiole est vite arrivée... une pression sur le bouton suivie d'un bon coup et c'est la paralysie immédiate.. Utilise la a bon escient, le rechargement est un peu long...

Je te la rendrais en bon état... et chargée, t'en fait pas pour moi...

- Mouais, enfin ne prend trop de risque quand même, si un adversaire est trop imposant pour toi, ne prend pas de risques inutiles, tu n'auras pas d'allié, tu n'auras aucune honte a le vaincre de cette façon.. Allez.. encore bonne chance !

- Encore merci... Allez j'y cours ! Ne m'attendez pas pour manger ! Je sais que tu seras plus rapide que moi, je m'en sortirai de mon coté !

- Alors la tu rêves ! T'as intérêt de manger quelque chose de consistant, on y veillera !

- Vous en faite pas ! Je connais bien les plantes, les cours de médecine ont été régulièrement accompagné de botanique... vous avez reçu un entrainement urbain, mais moi la nature ca me connait !

- On verra bien dans quel état tu nous reviendras !


La jeune fille décolla en une succession de mouvements rapides et disparu très vite du champ de ses amis


" - Tu y as été fort sur ce coup, une provocation de trop, une mise en colère.. tu as bien de la chance que son esprit vampirique n'est pas pris le dessus, elle t'aurai réduit en cendre... son excès de colère s'est transformé en larmes, estime toi heureux de ne pas devoir combattre en ce moment...

- T'as raison, je ne recommencerai pas... je savais pas que cette conversation avait été aussi éprouvante pour elle... j'avais bien vu qu'elle était préoccupée, j'ai juste voulu détendre l'atmosphère...

- Ouai.. t'en fait pas je pense qu'elle s'en est rendu compte, c'est pour ça qu'il ne s'est rien passé, et qu'elle est partie, elle veut aller se déchaîner autre part, sur autre chose que sur toi..."


La conversation s'arrêta ici, aussi brusquement qu'elle était venue...




Excusez cette brsuque fin, je post juste histoire de voir le cheminement, va falloir qu'on en parle un peu pour l'enchainement de la suite... Car la je divise l'équipe.. donc ca va mettre un peu de temps a faire un RP pour les deux en parallèle, donc voila l'avancement.. je vais commencer la suite un peu plus tard ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheldar
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 152
Age : 26
Discrétion :
0 / 1000 / 100

Corps à corps :
0 / 1000 / 100

Arme à énergie :
10 / 10010 / 100

Arme lourde :
0 / 1000 / 100

Armes légères :
0 / 1000 / 100

Médecines :
0 / 1000 / 100

Sciences :
0 / 1000 / 100

Crochetage :
0 / 1000 / 100

Réparation :
0 / 1000 / 100

Savoir faire :
28 / 10028 / 100

Explosif :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   Lun 17 Aoû - 23:48

La conversation entre les deux amis venait de se clôturer par une dernière réplique du soldat, qui se tenait a côté de multiples débris. Toujours de façon calme il tentait d'allumer un feu. Voyant qu'il n'obtenait qu'un simple dégagement de chaleur. Il se tourna lentement vers Aelfric...


" - Dis mon pote... Tu transporte combien de balles sur toi ?

- ...

- Mouais... Enfin c'est pas grave oublis... A oui au fait t'en fait pas pour elle, même si elle fait une mauvaise rencontre... Elle lui explosera la gueule. S'ils sont plusieurs, elle les défoncera un par un !

- ... Désolé, t'as sans doute raison... Elle s'en sortira... Hum 28 balles au fait, tout compris...

- Ok ok, mais c'est pas grave, une idée débile... J'vais pas te taxer des balles j'en ai plein sur le dos. Je vais juste te prendre ton épée...

- Mais qu'est ce que tu veux foutre avec ca ?!

- Ba... allumer le feu... "


Il déroula la ceinture de balles précédemment conçue, sectionna une partie de celle ci, pour finir entailler les douilles une par une, les libérant de leur poudre.


" - Bon voilà, ca devrait suffire... Largement d'ailleurs... A oui, tient ca c'est a toi...

- Technique subtile... Mais comment veux tu la faire s'allumer maintenant... C'est bien beau mais il va te falloir quelques étincelles au minimum pour la faire brûler...

- Qui a dit que la technologie laser ne servait qu'a tuer des monstres... "


Après un tir bien placé, la poudre prit feu immédiatement. Quelques minutes plus tard et après l'ajout d'herbe et de brindilles, un feu de bonne amplitude se trouvait auprès d'eux. Ils s'apprêtaient a mettre l'une des carcasses de loup sur le feu, seulement un craquement se fit entendre a quelques mètres de leurs positions. Les deux guerriers se levèrent avec agilité et préparèrent leurs armes.


" - Kheldar ! A droite !

- Ne te soucis pas de ceux la... Il y en a partout autour de nous... Il va falloir procédé méthodiquement ! C'est pas ces pédales de brigands qui vont signer notre arrêt de mort !

- Ce sont des assassins... Ou quelques choses dans le genre... Que dirait tu d'une couverture a l'épée pour ceux qui s'approcherait un peu trop, pendant que toi tu élimine les lopettes qui reste à l'arrière ?

- C'est une bonne idée pour commencer ! On peut faire ca voir comment ca se tient... De toute manière je vois pas ce que l'on pourrait faire de plus intelligent la maintenant... "



Quelques dizaines de mètres plus loin, la jeune aventurière parcourait la forêt a grande vitesse cherchant en vain en point d'eau auprès duquel l'équipe pourrait dormir afin de ne pas subir certains défauts causés par l'intensité du Soleil. Sautant de branche en branche, elle scrutait les environs, jusqu'au moment ou un bruit sourd retentit, le sol trembla avec une telle force que la branche se brisa laissant la jeune fille s'écraser sur le sol.


" - Oula... Ma tête... Je ne sais pas ce que c'était mais ca venait du sol. Est ce possible qu'un monstre... non... un monstre, aussi gros qu'il soit ne peux pas créer un séisme d'une telle force... Quoi que, dans ce monde, tout est possible. Je ferai mieux de rester sur mes gardes... "

La jeune fille avançait prudemment en choisissant soigneusement certains buissons plutôt que d'autres. Ses avancées étaient misérables mais au moins elle ne causait aucun bruit lorsqu'elle se faufilait dans l'immensité de la forêt. Elle parcouru plusieurs dizaines de mètres sans jamais croiser personne. Elle commençait a s'habituer a entendre les lourds pas de la créature qui rôdait dans les parages... Ce monstre semblait à la fois proche et lointaine... L'atmosphère est pesante, aucun son n'est perceptible du moins pour une oreille humaine. La voleuse se déplaça jusqu'à apercevoir une imposante clairière. Elle réfléchit, et finit par faire ressortir ses oreilles vampiriques, capables de capter jusqu'au moindre petit ultrason.
Malgré son audition maintenant améliorée, rien ne se fit entendre... Elle se décida et avança au coeur de la clairière.



" - ... Allez approche ! Aussi monstrueux que tu sois ! Je ne reculerai pas ! "


Les lourds pas de la bête se firent entendre, ils se rapprochaient. Le moment était venu, la monstre pénétra dans la clairière, sa silhouette était maintenant révélé. Ce n'était rien d'autre qu'un Géant. Habillé a la manière d'un assassin ou même d'un quelconque voleur, il portait une lourde masse sur laquelle des épines acérées avaient été fixées. Il agitait celle ci dans les airs avec fierté, faisant comprendre à notre amie qu'il allait l'écraser comme un vulgaire moucheron.


" - Pff... Sache que tu ne m'impressionne pas du tout... Allez ! Engage ! Je vais te renvoyer dans les Enfers ! "




L'équipe était donc attaquée par un troupe d'assassin, sans raison apparente... Du moins, pour le moment. Notre jeune vampire avait pour compagnie un Géant alors que nos deux hommes allait se défouler sur une bande d'êtres humains, qui seraient... Environ une trentaine, a vu d'oeil.




Partons du fait que le Géant est lent. Qu'il possède 500 HP, bien protégé par 40 de défense. Son attaque s'élèvera a... 50 ^^

Chaque assassin est plutôt rapide, ambidextre et armé de petites armes de corps a corps facilement maniables ( faucilles, dagues, hachettes... ). Un d'entre eux possède 60 HP, une attaque comprise entre 15 et 30 ainsi qu'une défense de 20.
Ordre de dommages :

Dague : 15
Faucille : 20
Hache : 30

Attention, rappel de leur don d'être ambidextre... Certain pourront posséder deux armes. Et on va dire que comme ils sont environ 30 pour le moment... que les armes sont réparties équitablement ^^
Il y aura donc 10 assassins a la dague, de même pour les faucilles et les haches !


PS : un assassin peut en cacher un autre ^^ Prière de prolonger le combat si l'on voit que c'est trop facile ^^



Euh Gaby étant parti en vacances... si tu lis ceci... petite Ayu'... Je t'en prie, rend toi en salle de combat et engage ta bataille ! ^^
Jvais juste prendre un peu de temps maintenant pour poster les conditions du au terrain.. et tout le bordel ^^ Comme ca tu n'auras plus qu'a commencer le combat ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 1 : le réveil, le début, les connaissances.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Le réveil du chat
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secret of Mutations :: RP des joueurs :: RP des personages :: RP de l'équipe de modérateur-
Sauter vers: